12/04/2006

Le rêve dans le coeur

 

Cette nuit, je t'ai attendu...
En rêve, tu m'es apparu.
Tout ton amour, tu m'as avoué
Et un baisé, tu m'as donné.
J'ai senti une douce chaleur m'envahir
Et même mes joues se sont mises à rougir.

Rien ne m'a paru aussi paisible
Que d'être assise au près de toi.
Mais cela m'a semblé impossible
Qu'il puisse y avoir quoi que ce soit.

Ton dernier regard a croisé mes yeux,
De là s'est éteint le feu amoureux
Qui s'était créé dans mon imagination.

En apercevant la lueur du jour
J'ai su que cela n'avait été qu'illusion.
En pleure, je ne pensais qu'à l'amour
Inexistant qui m'avait troublé,
Auquel j'avais simplement rêvé.
De ce monde j'ai voulu alors disparaître
En inscrivant ces quelques mots dans une lettre...

 

Mireille

 

gros bisous et

 

00:07 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.