19/09/2006

 Marchand de rêves.

 

 
Marchand de rêves..
marchand d'espoirs..
marchand d'amour..
tu implante tes rêves
avec des mots menteurs
qui ne font rêver que les crédules,
au crépuscule, de leurs âmes si seul.
que tu détruit...
Marchand j'ai fini de croire, aux miettes
que tu jette,
tes paillettes remballes les!
je ne rêve plus, je me suis réveiller..
les rêves ne sont qu'ilusions
l'amour si il existe, et un menteurs
l'espoir lui! mmmm ...
c'est l'attente qui tue...
la vie en réalité, n'es qu'un combat
ou ces toi le vainqueur ou tu est le vaincu!
il y a pas d'autre échappatoire,
les rêves sont pour les perdants..
l'espoir pour les vaincu..
l'amour lui! ahahah....
est une excuse que l'on
ce donne pour un peut de (tendresse) et la je suis poli...
sans ce sentire coupable
d'avoir, ou de faire! mal un jour
a autrui
marchand de rêves tes un menteur,
Pourquoi ne livre tu pas tes notices,
avec tes paillettes de mensonges?
sur terre il n'y a de place, que pour les voleurs
menteurs et laches, et j'en passe...
ou est donc le réspect?.
j'ai mal de ce reveille .


Mireille

07:11 Écrit par dans Poème | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : marchand de reves |  Facebook |